Français - histoire de sexe| English - erotic stories| Deutsch - erotik geschichten| Portugais - relatos eroticos| Arabic - قصص الجنس|
  1. Chambre rouge ou prélude à la débauche. Partie 1
  2. Chambre rouge ou prélude à la débauche. Partie 2
  3. Chambre rouge ou prélude à la débauche. Partie 3
  4. Chambre rouge ou prélude à la débauche. Partie 4

Page: 3 de 3

m'aimes-tu, es-tu au fond du cœur maintenant?

- Oui, ma chérie, tu es le dieu du sexe!

- Ensuite, débarrassez-vous de votre petite femme, sinon ne le faites pas, et vous devrez vous tenir devant vous.

Lampampusa "Eh muzhinek a sorti un génie de la bouteille"

Bigdick69 "Faisons mari tripleks 500"

J'ai quitté les femmes rosées, elle a commencé à nourrir Gorilych, sautant sur le membre du rak, elle a déplacé le manche sur l'éponge et j'ai emménagé dans mon épouse. Elle a crié, a extrait les membres de la bouche et de la bouche, j'ai traîné le tempo, ma femme et moi l'avons percé avec deux membres, se sentant mutuellement à travers la méchanceté de ma femme. Il se leva et essaya de forcer la femme à rester debout, elle perdit le rythme et la chaise ralentit pendant qu'elle respirait et respirait bruyamment en prévision de l'approche du corps. Il a attrapé sa tête avec ses mains et est devenu difficile de battre sa bouche, nous avons tourné dans trois accidents, un véhicule à traction unique. Dans la femme, il y avait trois membres à la fois, et chacun travaillait pour son propre corps, elle était inconsciemment silencieuse, elle était tendue comme une ficelle, j'étais au septième rang, ma mère et mon maître, ma mère et mon maître, ma ficelle, Je ne sais pas ce qu’elle pensait et si elle pouvait penser ce qu’elle pensait, mais j’étais heureuse.

Samara25 "Crimp, 1000"

«Continuer à prosterner la femme de ma femme», dit le maître du kuda? Je n’ai pas eu le temps de me rétracter car ma femme, un survivant de mon scientifique, avait un croass: la fin en moi.

Kon nA vremya narastil temporaires et Cherez de zhestko vognal les frictions Svoy kol faire upora dans ZAD zhenu et zastyl, otmahivayas Zhena De chlena Gorilycha golovoy dans pryamom smysle vylupila yeux et napryaglas, kon slival spermu pryamo rectum moey zheny, de Etoy pensé que je tozhe étirement de la température et à travers quelques frictions drague avec un flux de spritis dans la bouche du conjoint. Il a été secoué dès que j'ai empêché les membres de le quitter, alors que l'écureuil coulait, le geyser m'a inondé de vie. Secouant la femme comme une chaise électrique, elle a relevé la tête comme un épileptique et a grincé des dents. J'ai même vu un film dans ma salle de cinéma. Elle était couchée du côté de la vie avec des cous éparpillés de la nécrophie d'araignée de laque araignée luminescente coin d'un buisson saulé

Le chat a décollé:

Samara25 "ur. éjacule !!! 500 ”

Bigdick69 Sundra-Bozhenya, 1000

Papazol72 "Ceci est une bombe de 500 bébés"

Lampampusa "Sundra, beauté, voulu par enveloppe blanche 500"

Ahtungman “Retour sur le côté du Sundra 1000”

Profi75 "Baba Ugan, un gorilych n'a pas fini (((500"

Megafuck83 "laisse-moi voir, 500”

Gorylych se tenait au-dessus de la femme et harcelait les membres. Je tendis la main pour rejoindre la femme d'un monsieur qui venait à lui du ventre de sa mère. J'ai proclamé et demandé comme elle, elle a prosterné ce qui était au septième ciel. Vouloir encore me dire, elle a dit qu'elle était prête à bouger et à être obéissante et épanouissante.

Entrer et sortir et donner Gorylychu à rembourser, Elle s'inclina gentiment et salua Gorylych, s'habitua à l'épouse de sa femme, il la piétina avec satisfaction. Lo sbyvalis ego taynye zhelaniya, OH taykom podglyadyval za ney dans bane nA plyazhe, un teper poret ee vo Tous les trous, OH ne preminul vospolzovatsya et ee popkoy, OH smakoval trah, shlepal ee Po Popke, potom dal ponyat chto ona hochet chtob zalezla sur lui. Et maintenant, Sundra sauvage avec un ralentissement dans la diapositive est marqué par une moustache sur le dessus de son membre.

Papazol72 "tu n'es pas repoussant, tu fais un deuxième cercle, 500"

Nous avons jeté un coup d’œil sur lui et lui avons demandé si nous pouvions participer. J’ai favorablement agité la main et j’ai éclairé. J'ai fumé et j'ai vu ma femme battre de façon synchrone Gorilych et Kone a elle a fidèlement reproduit leur rythme zaprokidyvaya de son plaisir.

L'enfant du lit a été versé directement sur lui, la femme a été écrasée et a crié, à la chaleur de la lecture de l'horloge, elle a utilisé le bain. Nous avons donné les résultats du transfert du voyage actuel à la femme de 32 personnes et nous avons gagné 46 300 roubles. Sundre conservait tout l'argent du spoiler, le laissa s'acheter quelque chose en mémoire, mais il le lui montrerait par la suite. Et il est étudiant en studio et il a beaucoup à me remercier pour avoir réalisé son rêve. Aujourd'hui, au moins deux réveils sont devenus réalité. Le deuxième jour, je ne l’ai pas reconnu, mais il est parti avec un masque. Une femme sortant du bain m'a prise dans ses bras et m'a murmuré à l'oreille: chérie, il me semble que ce n'est pas la fin ...

2 commentaires
  • 11 avril 2019 21:41

    Standard, même super absurdité standard ...

    Répondre

    • Note: 0
  • 12 avril 2019 0:39

    L'auteur, l'idée de l'histoire est claire, mais nous devons suivre le niveau d'écriture. Il est préférable de relire vos récits en cherchant des erreurs et si la pensée elle-même vous excite, vous devez apprendre à l'apporter avec excitation.Relisez le récit sans rien ajouter et analysez comment il vous passionne.
    Je mets 10 pour les efforts et parce que donc vous avez deux enjeux gifles. Les deux premières parties ne sont pas mauvaises pour la première crêpe, mais les deux suivantes sont pires.

    Ma théorie est que tout se développe trop facilement. Par exemple, il est difficile d’imaginer la toute première expérience d’un seksvayf dans un couple, où une fille qui s’est construite comme une décente ou qui a gardé ses squelettes dans le placard, dès le premier groupe, dit: «baise ta petite femme pendant que d’autres ils vous ont fait la queue pour rester debout.
    La description du sexe est trop rude et simple, comme si elle et non sa femme était une vraie prostituée. Trop de lettres dans la description du sexe, «perceuse, machine à baiser, aspirer gorylychu, le cheval se leva et essaya de faire aspirer sa femme, le moteur à piston, planté, conduit, gicler le ruisseau avec un geyser, une moustache deux ruisseaux de feu». Je ne sais pas, le nombre de ces mots n'augmentera pas l'excitation. Meilleure histoire liée.

    Répondre

    • Note: 0

Dernières histoires de l'auteur

             
    
                  
Восстановление пароля
à l'étage