Français - histoire de sexe| English - erotic stories| Deutsch - erotik geschichten| Portugais - relatos eroticos| Arabic - قصص الجنس|
  1. Essence "Zippo". Partie 1
  2. Essence "Zippo". Partie 2

Page: 1 de 4

Lena et ne se rappelait pas quand il avait dormi dans une situation aussi difficile. Donc matin ou nado pour continuer à nager dans la mer ou écouter du jazz. Ou le faire et cela et l'autre. Plus et avec une tasse de café.

Tout semblait inhabituel. Dans la chambre à coucher, en regardant le soleil, le soleil, la maison, vous verrez chaque année. Sur le mur, ils étaient tremblants et tremblants, ils s'appelaient à eux-mêmes, à un corps maigre, la route avait déjà été oubliée dans l'enfance. Dehors, il y avait un bruit de fond d'un jardin en pente.

Même la succession d'un nombre de favorisé par le petit prince. Cela peut être dû au fait que sur les lèvres de son pavillon est un inconditionnel, mais pas moins, un sourire. Il a clairement retiré quelque chose de très agréable.

«ZHMZH navernoye», pensa Lena en souriant.

On entendait parfois comment les tireurs se déplaçaient accrochés au mur, parfois de la rue venait le cri de la Pavlina. Le matelot, montré à la montre, a été emporté par une vague de vagues sans vagues. Pavlin dans la rue, comme avant, était simplement ravi.

Lena s'est seulement lancée dans un rappel à propos d'hier, littéralement une minute, puis elle s'est penchée à deux reprises sur un lit comme un tigre, et c'était tout. Immédiatement le sentiment d'excitation, là-bas. SHOCKED que l'excitation ne le montre pas et dedans et dehors.

Je suis venu pour faire un grand effort et glisser hors du lit. Il ne devrait pas avoir peur de réveiller un mari - il valait aussi la nuit, à sa manière. Lena était toujours assidue et ne voulait pas être bruyante.

Quelques minutes jusqu'au quinzième jour, elle était déjà en bas, à la porte. La cour de l'hôtel était vide, seulement au ponton, elle était chauffée au bout du crâne. Chepahu appelé Mace.

Lena comprit soudain pourquoi le Victor avait appelé ainsi le nom du nom - Walter Vait est à la recherche. Sam Victor était nulle part pour être vu n'était pas.

De nouveau, regardant dans la cour, Lena sortit dans la rue.

Portez-le vous-même à la mer. Dès qu’elle est tombée aujourd’hui, elle savait déjà ce qui se passerait sur le quai, à Iron Man.

Hier, si bien condamné avec les ruines du chemin de fer Railway ... En fait, tout était si agréable - non, non, non, les mouettes ...

Il n’a rien changé. Jusqu'à hier soir. Bien sûr, elle avait plus d'hommes, mais - c'est swing. Il n'a pas envisagé le changement, et ce n'était pas dans le moindre intérêt de sa part. Pavel a toujours été une ligne, regardé ou participé.

Et que vaut-il le soir?

Pensez-vous à votre mari ou non?

Et comment, curieusement, aurait-il traité ce genre de nouvelles?

De plus, qu'est-ce que sa femme a mangé la nuit dans sa bouche en une douzaine de pas dans son dos?

Et glavnoe, avec quelle indulgence intouchable de ce qu'elle a fait - est descendu sur les genoux avant le premier, vous pouvez dire, vstroechnymi et sosalamu fuck

Cependant, ceci est le premier auto-entretenu, bien sûr, pas si simple ... Et une essence ... Tout cela est à cause de lui. Est-ce une merde ... D'où vient-il? ..

Nicholas aurait été tenté par sa conscience et son pays, probablement pour sa future vie conjugale, mais, naturellement, il n'a jamais rien ressenti. Au contraire, elle a eu du plaisir à penser à sa présence.

Elle a été impressionnée.

En outre, c’est aux descendants du monde qu’ils sont descendus sur la terre en premier lieu. Samo-samoe ... À partir de là, il sera possible de suivre autant que nécessaire, fortement, pour spasmov, à la sorcière, afin que, ce qui a été trouvé, ne soit pas de cette petite.

Dans le parc, il y avait des pins et de la mer, mais Lena avait le même sentiment qu'une serviette d'essence. Ce zapah était son petit grand secret.

J'aime le goût de la personne dans la bouche. Aussi Tain. Malgré tout, Taina. Lettre majuscule avec une lettre majuscule. Et vous voilà en même temps;

Lena s'est éloignée d'elle-même en pensant que tout serait expliqué avant tout à son mari. C'est alors ...

Le parc côtier n’était pas adapté à tous les secrets. Dans le nombre d'exercices similaires. Surtout en ce matin d'octobre ensoleillé. Un beau soleil d'automne, comme le singe est au-dessus de la bouche du monastère, serait heureux de se rappeler que le soleil, le sacrement, en cadeau, est sûr d'être au même endroit et que le fils du singe

Il est possible de décider que ce matin, dans une meute, sans repos, le repos peut être fait avec des tubes similaires. Les jeunes avec kaskas, damy

Lena était excitée et avait quelque chose à voir avec ça. Un tube analogique pourrait être repris. Cette excitation est intensifiée, prolongée et, enfin, pour lui permettre de se verser en petite culotte, en les mélangeant pour que la maison soit tordue.

Après avoir plongé dans la cabine, la jeune fille couvrit la porte, vérifia que la serrure était fermée - elle était fermée ou non. Il sourit à l'âme du soleil qui, et en quelque sorte, par quel type de lumière passa sous ses rayons, est exactement ce qu'il veut voir.

Lena se sentit désolée pour la compassion légère, qui maintenant ne regarde que le soleil.

Le bâton habituel a poussé une fille dans la bouche avec ses propres coutures et un peu de retenue pour être méprisé.

Dans le kabinka, c'était inconfortable et impossible à tacite, dans un tel récipient, il était impossible de rien prendre, mais maintenant, toutes ces petites choses se sont repliées au second plan. Se pliant et prenant un sac à dos dans les dents, la jeune fille accepta de préparer un bourgeon.

En plus du suivant, attendez, préparez-le, il n’y avait rien de spécial. Kisk avait déjà fait longtemps, les éponges étaient devenues enflées et sentaient si doucement dans les paumes, c'est-à-dire qu'elles voulaient se souvenir de cette parodie de leur dureté. La plupart d'entre eux voulaient pouvoir, éponge, plus. Ils étaient déjà affaissés par cette oppression, de grosses gouttes.

Lena, avec quelques mouvements de mains, couvait son sphincter, qui s'était déjà ouvert, sentant ce qu'il se demandait.

Hémorragie dans des conditions dangereuses, Lena n’a pas l’ennui d’appeler son sphincter avec une fleur et de l’enfiler rapidement. Se faire plaisir en pardonnant entre ses pieds était déjà si agréable, que Lena n’a pas immédiatement remarqué à quel point il tenait fort la crosse d’un sac à dos. Une bouchée de cuir apparut dans sa bouche. De la bouche d'une putain de bave en train de baver, je voulais l'avaler.

«Une orchidée sauvage! ...» - une pensée a clignoté, alors qu'une autre provoquerait un sourire.

Le liège a été chargé dans le clou dès le début. Comme sur le terrain - et les sensations étaient les mêmes que ces mots. Tout de suite, c'est devenu Kaypovo et, lorsque Lena a commencé, les sensations agréables se sont intensifiées - même les yeux étaient couverts de plaisir.

Elle est sortie dans le parc en se voyant et en se sentant aussi bien qu'elle était à ce moment-là: belle, grande, heureuse et arrogante. Même un peu puissant.

La cheville d'une baguette humide, qui est couverte par la main de la main, a même reconstitué ses pieds curieux.

Oui ... Quelques-uns de ceux qui étaient dans le parc et qui regardaient maintenant la fille, on pouvait deviner comment les accusations qui y sont contenues sont cachées. Un de ces zagadok, petit, noir, à la violette, commençait déjà à fonctionner.

Il n’est pas clair qu’elle les voit aussi directement qu’elles sont parsemées de parties de la lumière d’une page, c’est-à-dire dans l’obscurité. Encouragez-vous en tant que spécialiste de la survie quelque part dans la caverne d'Ali-Baba.

Dans la grotte ...

La meute d'un petit homme misérable, mais qui le remplaçait déjà sur tout son corps, était tiède avec une vague de haute.

Lena, du point de vue de la sécurité, ne s'efforce pas, elle a l'air de marcher et d'admirer la mer. Pour l'amour de soi, c'est elle qui a repoussé de manière réfléchie les questions de son vainqueur.

“Le groupe était-il wafli dans la toute première fois? Sous la contrainte? "L'homme résonna dans sa tête." Bien sûr, as-tu donné une bite pour chanter? "

"Bien sûr, en partie", répondit-elle à sa tête, "Ils ont conduit. Quoi d'autre a fait ... Mmmm ... "

La chatte a commencé à gémir de ces mots, devant les yeux, directement dans une pizazu russe, poluzli, comme un kinoekraki, des images du passé. Lena s'est mordu la lèvre un peu, pour ne pas donner son état. Les gens autour étaient un peu, mais ils l'étaient.

"Chatte ... l'étoile est ma ... - à cause de mon incapacité à le faire avec mes mains, la fille a essayé de se caresser elle-même, - C'est vrai ... Tu vas ouvrir encore et encore, ...

 Lire la suite →
Afficher les commentaires (7)

Dernières histoires de l'auteur

             
    
                  
Восстановление пароля
à l'étage